observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / innovation / Un service à ne pas utiliser tout de suite
Mai 21 2014

Un service à ne pas utiliser tout de suite

La tajine arrive toujours brûlante sur la table.

Si on y va trop vite, on se brule la langue. Pourquoi ne pas proposer une offre, un service qu’on ne peut pas utiliser à la réception ?

Et que voudrait dire ne pas utiliser de suite ?

A quel besoin ou nécessité cela répondrait-il ?

Share this entry
3 Comments
  1. Brice

    Commentaire libre :

    Certains créent de l’obsolescence, nous, nous créons l’opposé. Comment le nommer ?

    Reply
  2. Brice

    Commentaire libre :

    Cela me fait penser aux lettre que les participants d’une formation s’envoient à eux même.

    Reply
  3. Brice

    Commentaire libre :

    Pas facile ..

    Je suis chef d’une équipe, j’achète une prestation mais ne peux l’utiliser tout de suite :

    un service que je consomme lorsqu’un risque se présente, en cs de crise. Une assurance coaching. J’achète la disponibilité d’un coach en cas de crise imminente. Cela se présente sous forme d’une capsule à ne casser qu’en cas d’extrême nécessité. Dedans, le téléphone « rouge » d’un coach « trouble shooter ».

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter